L’église Saint Polycarpe

Origine

Saint Polycarpe, (68 environ après JC), fut disciple de Jean l’évangéliste qui l’établit évêque de Smyrne (aujourd’hui Izmir). Au moment des persécutions de Marc Aurèle, il tient tête au proconsul et sera mis à mort, en l’an 155, à Smyrne.

Saint Irénée le reconnait comme celui dont il a reçu la tradition johannique.

Saint Irénée succède à Saint Pothin, 1er Evêque de Lyon, après le martyr et la mort de ce dernier en 177.

Polycarpe

En 1616, l’Ordre des Oratoriens s’installa au centre de Lyon puis en 1642 sur les pentes de la Croix-Rousse. La construction de l’église Saint Polycarpe commence en 1665, est achevée en 1670, la façade en 1756. En 1791, elle devient église paroissiale et prit le nom de Polycarpe en hommage aux maitres à penser Pothin et Irénée

Au XIXème siècle, elle connut un vaste chantier décoratif avec les grands artistes lyonnais : Bossan, Fabisch, Janmot… Les grandes orgues installées en 1842 sont réputées.

En 1815, la famille d’Antoine Jaricot s’installe, rue du Puits Gaillot, proche de Saint Polycarpe, au pied de la Croix-Rousse. C’est le quartier de l’industrie de la soie, où se côtoient les ouvriers, appelés « canuts », qui vivent dans de modestes conditions et les négociants qui sont de riches commerçants.

C’est aussi l’époque où se crée un mouvement de prière et d’action en faveur des missions.

Pauline Jaricot, sollicitée par son frère Philéas, s’empresse de s’adresser à des proches ou des pauvres amies ouvrières avec lesquelles elle avait commencé une vie de prière.

Elle lance une collecte, faite de la main à la main avec une intention de prière pour les missions « le sou de Pauline » ou « sou hebdomadaire » ; cette collecte sera envoyée aux Missions Etrangères de Paris.

L’Abbé Gourdiat, curé de la paroisse Saint Polycarpe, prendra en main la direction du début de l’œuvre et en deviendra le trésorier.

Saint Polycarpe devient le berceau de l’œuvre de la Propagation de la Foi

Aujourd’hui

Dans l’église Saint Polycarpe est conservé le cœur de Pauline Jaricot, transporté avec respect par Monseigneur Foulon en 1889, dans la chapelle vouée à Saint François-Xavier.

plaque2

Une plaque en marbre blanc apposée sur le mur en indique la place et y sont gravées les premières lignes du bref de Léon XIII du 13 juin 1881.

Saint Polycarpe est une des paroisses de Lyon où se côtoient de nombreuses nationalités et religions.

Paroisse diocésaine elle accueille pour :

  • Des offices religieux : célébrations eucharistiques, sacrements du baptême, du mariage
  • L’éveil à la Foi et la catéchèse des enfants ; l’aumônerie scolaire,
  • Des groupes de réflexion ou de prière proposés à tous ainsi qu’un espace culturel

L’orgue réputé permet d’organiser des concerts.
Des visites sont proposées à la demande.

Paroisse Saint Polycarpe des pentes de la Croix-Rousse

Diocèse de Lyon
25 rue René Leynaud
69001 Lyon