L’église Saint Nizier

Origine

L’implantation de l’Eglise Saint Nizier date des années 150 après J.C., lors de l’arrivée des premiers chrétiens à Lyon avec Saint Pothin et Saint Irénée. Une cinquantaine de ces premiers chrétiens dont Sainte Blandine furent martyrisés en 177.

Selon une tradition vénérable, l’église actuelle se dresse sur l’emplacement du plus ancien sanctuaire lyonnais établi par Saint Pothin sous forme d’un oratoire dédié à la Vierge Marie. Les cendres des premiers martyrs de Lyon furent placées dans sa crypte et vénérées jusqu’au VIème siècle.

L’existence d’une église est répertoriée à partir du Vème siècle en tant que « Basilique des Saints-Apôtres », qui fut peut-être la première cathédrale de Lyon.

st-nizier

Au VIème siècle, plusieurs évêques y sont enterrés dont Saint Nizier en 573 ; depuis cette époque, l’église s’appelle Saint Nizier.

En 1306, l’archevêque de Lyon demande la construction d’une église plus grande et l’élèvera en Collégiale.

Parmi les nombreuses œuvres d’art que contient l’église, on ne mentionnera que la statue de Notre-Dame de Grâce, réalisé par le lyonnais Antoine Coysevox et devant laquelle Pauline Jaricot a tant prié.

Tombe de Pauline Jaricot

En février 1935 le corps de Pauline Jaricot est transféré du caveau famiial du cimetière de Loyasse, sur la colline de Fourvière, dans une chapelle latérale de l’église Saint Nizier, près de la statue de Notre Dame de Grâces devant laquelle Pauline a tant prié.


La tombe de Pauline Jaricot est un lieu de recueillement et de prière.

troncPrès de sa tombe, un tronc a été installé pour recueillir les témoignages de grâces obtenues ou de miracles demandés par les visiteurs, les pélerins en invoquant l’intercession de Pauline Jaricot, en vue de sa béatification par l’Église Catholique.

Aujourd’hui

st-nizier2Entre 1968 et 2000, de nombreux travaux de rénovation ont été nécessaires.

En 1996, l’Archevêque de Lyon confie la paroisse à la Communauté de l’Emmanuel. Elle regroupe les trois paroisses : Saint Nizier, Saint Paul, Saint Vincent.

Une paroisse est le lieu où les fidèles et les catéchumènes peuvent se nourrir et se réjouir de tout ce qui vient de Dieu et qui est donné à tous, principalement :

les célébrations eucharistiques dominicales et en semaine ; les sacrements ; l’éveil à la foi pour les enfants ; les aumôneries ; des groupes de prière pour adolescents et adultes ; le scoutisme ; le chapelet ; une Adoration permanente tous les jours,

De plus, « l’Association les amis de Saint-Nizier » propose des visites guidées, et elle est chargée de la mise en œuvre de toutes les mesures destinées à la restauration et à l’entretien du patrimoine.

Paroisse Saint-Nizier – 46 rue Edouard Hériot – Lyon – 69002